Articles

Les chiffres de François Hollande et de Nicolas Sarkozy.

Maintenant que les deux candidats principaux sont en lice, amusons-nous à voir leur popularité sur le web. Théoriquement, le candidat Socialiste François Hollande devrait avoir plus de suiveurs, étant officiellement candidat depuis longtemps. Je vais pour cela m’amuser à comparer leur popularité sur les principaux réseaux sociaux (Twitter, Google+ et Facebook).

Voyons voir ce qu’il en est. (Chiffres du 16/02/2012 à 15h50)

François Hollande :

  • Twitter : Le compte de François Hollande est le suivant @fhollande et possède 156 393 abonnés.
  • Twitter : Le compte du Parti Socialiste est le suivant @partisocialiste et possède 23 194 abonnés
  • Google+ : La page de François Hollande est la suivante « François Hollande » et possède 28 521 suiveurs dans ses cercles.
  • Google+ : La page du Parti Socialiste est la suivante « Parti Socialiste » et possède 427  » +1 « 
  • Facebook : La page de François Hollande est la suivante « François Hollande » et possède 54 448 personnes qui « aiment ça ».
  • Facebook : La page du Parti Socialiste est la suivante « Parti Socialiste » et possède 35 141 personnes qui « aiment ça »

Nicolas Sarkozy :

  • Twitter : Le compte de Nicolas Sarkozy est le suivant @nicolassarkozy et possède 73 352 abonnés.
  • Twitter : Le compte de l’UMP est le suivant @ump et possède 18 950 abonnés
  • Google+ : La page de Nicolas Sarkozy est inexistante pour le moment.
  • Google+ : La page de l’UMP est la suivante « UMP » et possède 536  » +1 « 
  • Facebook : La page de Nicolas Sarkozy est les suivante « Nicolas Sarkozy » et possède 535 778 personnes qui « aiment ça »
  • Facebook : La pafe de l’UMP est la suivante « UMP » et possède 22 882 personnes qui « aiment ça ».

On peut voir qu’hormis la page personnelle de Nicolas Sarkozy qui explose tous les chiffres comparé à son rival, sur tout le reste François Hollande est devant. Il en va de même pour la comparaison entre UMP et Parti Socialiste (sauf pour Google+). Cela ne veut pas dire grand chose, certes mais peut donner une tendance.

Il est à noter que le chiffre du Président sortant sur Facebook est probablement dû à la dernière élection présidentielle. Les autres réseaux sociaux étant plus récents ou tout du moins, moins connu pour Twitter à l’époque.

Et vous ? Quel candidat suivez-vous sur Twitter ? Google+ ? Facebook ?

Ce qu’attendent les Français de Nicolas Sarkozy

Alors que le Président de la République, Nicolas Sarkozy, devrait annoncer officiellement sa candidature ce soir au journal de 20 heures de TF1, il devra de suite, faire l’annonce de propositions phares.

Mais revenons tout d’abord sur cette journée. Il est quasiment certain que ce sera bien ce soir que sa candidature sera annoncée car depuis ce matin 8h14, le futur candidat a fait son apparition sur Twitter en créant un compte @niclassarkozy. S’en est suivi deux Tweet :

Bonjour à tous, je suis très heureux de lancer aujourd’hui mon compte #Twitter. Merci à ceux qui voudront bien me suivre! – NS

J’ai accepté l’invitation de TF1 au journal de 20h de ce soir et je vous y donne rendez-vous – NS

Après sa déclaration d’entrée en lice dans la course à l’Elysée, le plus dur restera à venir : avoir un projet porteur, novateur, répondant aux attentes des Français qui, en temps de crise, ont des besoins bien précis et dont les problèmes politico-politiciens importent peu. Les sujets pour lesquels les attentes sont les plus fortes sont, à mon avis, les suivants :

  • Pouvoir d’achat
  • Chômage
  • Indemnisations et droit au chômage
  • Aides sociales
  • Endettement
  • Education et réussite scolaire
  • Droit au logement

Le handicap majeur du Président Sortant c’est qu’il sera facile de l’attaquer sur son bilan. Seulement, il serait bien trop aisé d’oublier que son quinquennat fut sous le signe de la crise financière, la crise de la dette qui ont conduit le pays à se surendetter, pour ne pas que s’aggrave la situation. Tous les grands pays industrialisés avaient fait le même choix : soutenir au mieux leur économie en injectant des liquidités ou renflouant certaines banques. Cela eût un prix.

Aujourd’hui, il est clair que la priorité est d’assainir le système, de diminuer la dette et de relancer l’économie. L’avantage que devrait avoir Nicolas Sarkozy c’est que son principal candidat, est toujours dans une idée de dépenses. Preuve en est : son programme n’arriverait à l’équilibre qu’en 2017. Il conviendrait donc que le candidat UMP prenne le contre-pied avec un programme beaucoup plus stricte et équilibré.

J’espère que nous assisterons ce soir à l’annonce de propositions qui iront dans ce sens, sinon j’ai bien peur que Nicolas Sarkozy, dise « Au revoir » à la façon de Valéry Giscard D’estaing d’ici à plusieurs semaines.

Enfin, je suis impatient de voir l’affrontement qui aura lieu entre les deux favoris.

010000100110100101101110011000010111001001111001

01001010011101010111001101110100011001010010000001110000011011110111010101110010
0110010101101101011011010110010101110010011001000110010101110010001000000110110001100101
0110110101101111011011100110010001100101001000000110010101110100
01110011011101010110100101110100011001010010000001100001
01001001011011100110001101101001011100000110100101101111
0111000101110101011010010010000001100001001000000110110001100001011011100110001111101001
0110110001100101001000000111010001110010011101010110001100100000011100110111010101110010
0101010001110111011010010111010001110100011001010111001000101100
01101010011001010010000001100110011000010110100101110011001000000111010101101110
011100000110010101110100011010010111010000100000011000100110100101101100011011000110010101110100
0110010101101110001000000100001001101001011011100110000101101001011100100110010100101110

010001010110111000100000011000110110110001100001011010010111001000101100001000000110101001100101
0110111000100111011000010110100100100000011100100110100101100101011011100010000011100000
011001000110100101110010011001010010000001101101011000010110100101110011001000000110001101100101
01101110001001110110010101110011011101000010000001110000011000010111001100100000011001110111001001100001011101100110010100101110
010000010111010100100000011011010110111101101001011011100111001100100000011011000110010101110011
011100000110110001110101011100110010000001100100111010010110001001110010011011110111010101101001011011000110110001100001011100100110010001110011
01100001011101010111001001101111011011100111010000100000011001010111001101110011011000010111100111101001
0110010001100101001000000111010001110010011000010110010001110101011010010111001001100101
01100011011001010111001100100000011000110110100001101001011001100110011001110010011001010111001100101110

01010000011011110111010101110010001000000111001011101001011000110110111101101101011100000110010101101110011100110110010101110010
01101100011001010111001100100000011000110110111101110101011100100110000101100111011001010111010101111000
01101010011001010010000001110110011011110111010101110011001000000110111101100110011001100111001001100101
01110101011011100010000001110000011100100110100101110110011000010111010001100101
011100110110100001101111011101110010000001110100011011110111001001110010011010010110010001100101
0110010101101110001000000110110001101001011101100110010100100000011101100110100101100001
01010111011001010110001001100011011000010110110100100000001000010010000100100001

01000011001001110110010101110011011101000010000001100010011001010110000101110101
011001000110010100100000011100101110101001110110011001010111001000100000001000010010000100100001

Au bout du chemin ou sur l’équateur…

Mesdames et Messieurs, et vous les enfants, nous sommes heureux de vous accueillir aujourd’hui dans le parc Disneyland.

Suite à mon précédent billet sur les musiques de Disney, j’ai eu la surprise d’apprendre que l’un de mes lecteurs n’avait jamais mis les pieds en ce monde merveilleux qu’est le parc Disneyland Resort Paris. Ni une, ni deux, je lui propose sur le champ de lui faire découvrir lors de son épopée parisienne de cette semaine. Il accepte avec grand plaisir.

Je commande via internet, deux places pour le vendredi 7 septembre. On ne peut plus reculer.

Nous nous retrouvons sur le trajet pour y aller et je constate qu’il est pire qu’un gosse. Il est tout excité et impatient de mettre ses pas dans ceux de Mickey.

Arrivé sur place à 10h10 et là, il est encore plus impatient que pendant le trajet. Le château se dessine au loin. Une fois le seuil franchi, il est aux anges.

On commence à faire le tour des attractions et là, à ma grande surprise, nous ne faisons quasiment jamais la queue. Au maximum, nous avons dû attendre 5 minutes sur les attractions. Les seuls moments où nous avons patienté, c’était pour prendre à boire ou à manger. Résultat : à 13h30, nous avions fait toutes les attractions majeures. Nous avons donc pu entreprendre un deuxième tour. Retour à Indiana Jones, puis Space Mountain, on admire la parade de 16h, on regarde la comédie musicale du Roi Lion, on se fait dévisager par Tigrou qui reste scotché sur nous pendant que son char avance…

À 18h, et après une séance de shopping, nous décidons enfin de prendre le chemin du retour. J’ai les jambes coupées et je suis claqué.

Pendant toute la journée, vous avez pu suivre en direct notre parcours grâce à Twitter.

Sans trop m’avancer, je pense que vous pourrez retrouver des photos du périple sur le site de Thanos dans les prochains jours…