Articles

[…]

Did I disappoint you or let you down?
Should I be feeling guilty or let the judges frown?
‘Cause I saw the end before we’d begun,
Yes I saw you were blinded and I knew I had won.
So I took what’s mine by eternal right.
Took your soul out into the night.
It may be over but it won’t stop there,
I am here for you if you’d only care.
You touched my heart you touched my soul.
You changed my life and all my goals.
And love is blind and that I knew when,
My heart was blinded by you.
I’ve kissed your lips and held your head.
Shared your dreams and shared your bed.
I know you well, I know your smell.
I’ve been addicted to you.

Goodbye my lover.
Goodbye my friend.
You have been the one.
You have been the one for me.

I am a dreamer but when I wake,
You can’t break my spirit – it’s my dreams you take.
And as you move on, remember me,
Remember us and all we used to be
I’ve seen you cry, I’ve seen you smile.
I’ve watched you sleeping for a while.
I’d be the father of your child.
I’d spend a lifetime with you.
I know your fears and you know mine.
We’ve had our doubts but now we’re fine,
And I love you, I swear that’s true.
I cannot live without you.

Goodbye my lover.
Goodbye my friend.
You have been the one.
You have been the one for me.

And I still hold your hand in mine.
In mine when I’m asleep.
And I will bear my soul in time,
When I’m kneeling at your feet.
Goodbye my lover.
Goodbye my friend.
You have been the one.
You have been the one for me.
I’m so hollow, baby, I’m so hollow.
I’m so, I’m so, I’m so hollow.

Hurt – Christina Aguilera

Seems like it was yesterday when I saw your face
You told me how proud you were but I walked away
If only I knew what I know today

I would hold you in my arms
I would take the pain away
Thank you for all you’ve done
Forgive all your mistakes
There’s nothing I wouldn’t do
To hear your voice again
Sometimes I want to call you but I know you won’t be there

I’m sorry for blaming you for everything I just couldn’t do
And I’ve hurt myself by hurting you
Someday I feel broke inside but I won’t admit
Sometimes I just want to hide ’cause it’s you I miss
You know it’s so hard to say goodbye when it comes to this

Would you tell me I was wrong?
Would you help me understand?
Are you looking down upon me?
Are you proud of who I am?
There’s nothing I want to do
To have just one more chance
To look into your eyes and see you looking back

I’m sorry for blaming you for everything I just couldn’t do
And I’ve hurt myself
If I had just one more day, I would tell you how much that
I’ve missed you since you’ve been away

Oh, it’s dangerous
It’s so I’m afraid to try to turn back time

I’m sorry for blaming you for everything I just couldn’t do
And I’ve hurt myself

By hurting you

Beautiful – Christina Aguilera

Don’t look at me

Everyday is so wonderful
Then suddenly
It’s hard to breathe
Now and then I get insecure
From all the pain
I’m so ashamed

I am beautiful
No matter what they say
Words can’t bring me down
I am beautiful
In every single way
Yes words can’t bring me down
Ohh no
So don’t you bring me down today

To all your friends you’re delirious
You’re so consumed
In all your doom, ooh
Trying hard to fill the emptiness
The pieces gone
Left the puzzle undone
Ain’t that the way it is

‘Cause you are beautiful
No matter what they say
Words can’t bring you down
Ohh no
‘Cause you are beautiful
In every single way
Yes words can’t bring you down
Ohh no
So don’t you bring me down today

No matter what we do
(No matter what we do)
No matter what we say
(No matter what we say)
We’re the song inside the tune
(Yeah, oh yeah)
Full of beautiful mistakes

And everywhere we go
(And everywhere we go)
The sun will always shine
(The sun will always, always, shine)
And tomorrow we might awake
On the other side

‘Cause we are beautiful
No matter what they say
Yes words won’t bring us down
Ohh no
We are beautiful
In every single way
Yes words can’t bring us down
Ohh no
So don’t you bring me down today

Ooh, ohh
Don’t you bring me down today
Don’t you bring me down, ooh
Today

Happy Ending – Mika

This is the way you left me,
I’m not pretending.
No hope, no love, no glory,
No Happy Ending.
This is the way that we love,
Like it’s forever.
Then live the rest of our life,
But not together.

Wake up in the morning, stumble on my life
Can’t get no love without sacrifice
If anything should happen, I guess I wish you well
A little bit of heaven, but a little bit of hell

This is the hardest story that I’ve ever told
No hope, or love, or glory
Happy endings gone forever more
I feel as if I feel as if I’m wastin’
And I’m wastin’ everyday

This is the way you left me,
I’m not pretending.
No hope, no love, no glory,
No Happy Ending.
This is the way that we love,
Like it’s forever.
Then live the rest of our life,
But not together.

2 o’clock in the morning, something’s on my mind
Can’t get no rest; keep walkin’ around
If I pretend that nothin’ ever went wrong, I can get to my sleep
I can think that we just carried on

This is the hardest story that I’ve ever told
No hope, or love, or glory
Happy endings gone forever more
I feel as if I feel as if I’m wastin’
And I’m wastin’ everyday

This is the way you left me,
I’m not pretending.
No hope, no love, no glory,
No Happy Ending.
This is the way that we love,
Like it’s forever.
Then live the rest of our life,
But not together.

A Little bit of love, little bit of love
Little bit of love, little bit of love [repeat]

I feel as if I feel as if I’m wastin’
And I’m wastin’ everyday

This is the way you left me,
I’m not pretending.
No hope, no love, no glory,
No Happy Ending.
This is the way that we love,
Like it’s forever.
To live the rest of our life,
But not together.

Vive Ségolène

Ce qui est bien avec le PS et Ségolène Royal, c’est qu’ils réagissent au fait d’avoir des sondages pas trop bons. Ils essaient donc d’en tirer les conséquence et de changer leur fusil d’épaule. Ainsi, il y a quelques semaines l’équipe de campagne changeait et faisait appelle à ceux dont on n’avait pas besoin aux débuts (Les éléphants du PS), puis on s’est rendu compte que Madame Royal était trop personnelle et ne respectait pas trop le projet socialiste voté par les militants alors on lui a demandé de revenir plus sur les fondamentaux de son parti (bien que le lendemain elle refaisait l’inverse), en voyant que son principal adversaire continuait à être au plus haut dans les sondages le PS met en avant sa patrie en chantant la Marseillaise à ses meetings (du jamais vu) et en conseillant que tous les français aient un drapeau tricolore à son domicile. Si ça ce n’est pas aller sur les plates bandes de la droite je ne m’y connais pas. D’ici à ce qu’on chante l’internationale juste après la marseillaise aux meetings du PS, il n’y a qu’un pas.

Je rappelle que le slogan du PS à l’automne était tout simplement « Battre la droite ». Forcément quand on n’a pas de projet solide et que le seul désir est de battre la droite mais sans savoir pourquoi ni comment, il me parait normal qu’on essaie de jouer sur les mêmes tableaux, sachant que cela fonctionne pour Sarkozy et Bayrou.

Reprenez avec moi car c’est pour bientôt :

C’est la lutte finale,
Groupons nous et demain,
L’internationale
sera le genre Humain…

Pour qu’il brille mon sapin

Pour qu’il brille mon sapin,
Tout en me piquant les mains,
J’ai mis les guirlandes,
Les ampoules de couleur,
Brillants comme un champs de fleurs,
Noël peut chanter,
Noël peut carilloner,

Sapin, Sapin, que les années passent,
Sapin, Sapin, moi j’aurai une forêt de sapins.

Le monde est Stone

J’ai la tête qui éclate
J’voudrais seulement dormir
M’étendre sur l’asphalte
Et me laisser mourir

Stone le monde est stone
Je cherche le soleil
Au milieu de la nuit

J’sais pas si c’est la terre
Qui tourne à l’envers
Ou bien si c’est moi
Qui m’fais du cinéma
Qui m’fais mon cinéma

J’ai plus envie d’me battre
J’ai plus envie d’courir
Comme tous ces automates
Qui bâtissent des empires
Que le vent peut détruire
Comme des châteaux de cartes

Stone le monde est stone
Je cherche le soleil
Au milieu de la nuit

J’sais pas si c’est la terre
Qui tourne à l’envers
Ou bien si c’est moi
Qui m’fais du cinéma
Ohhh mon cinéma

Choeurs
J’ai plus envie d’me battre
J’ai plus envie d’courir
Comme tous ces automates
Qui bâtissent des empires
Que le vent peut détruire
Comme des châteaux de cartes

Stone le monde est stone
Je cherche le soleil
Au milieu de la nuit

Laissez-moi me débattre
Venez pas m’secourir
Venez plutôt m’abattre
Pour m’empêcher d’souffrir
J’ai la tête qui éclate (Stone)
J’voudrais seulement dormir (Stone)
M’étendre sur l’asphalte (Stone)
Et me laisser mourir (Stone)

Le monde est stone (Stone)
Le monde est stone (Stone)
Le monde est stone, stone, stone (Stone, stone)

Stone… Le monde est stone

Et puis la Terre

Un éclat de rire dans les rochers (ANGUN)
Deux amoureux qui s’éclaboussent (GAROU)
Le ciel se mêle à l’eau salée (CABREL)
Une femme qui tresse un panier (NOAH)
Un petit garçon dans le sable
Construit un chateau bien gardé (LARA)
J’étais une fille en sari (SOUCHON)
Un pêcheur qui jette un filet (JJG)
J’étais une carte postale en vrai (BRUEL)

ET PUIS…
Et puis la terre chargée de boue (JOHNNY)
Et puis la terre qui se déchire
Et puis la mer qui crie debout (FIORI)
Et puis la mer, et puis la mer (VINCENT DELERM)
Et puis le monde, trempé de nuit (I. BOULAY ET NOLWEEN)
Et puis le monde tellement petit (CORNEILLE)
Quelques secondes à l’infini (bis) (JENIFER)
Quelques secondes et c’est fini…

L’étoile de mer regarde le ciel (C. BADI)
Et veut voir le monde à l’envers (LEFORESTIER)
Peut-on retrouver ce qu’on perd ? (OBISPO)
L’étoile de ciel regarde la mer (C. KEIM)
Celle qui a éteint le soleil (E. DAHO)
Mais elle ne la voit plus pareil (ZENATTI)
Je suis un sari sur la plage (J. CLERC)
Un enfant qui cherche un visage
Un trou dans un livre d’images (ZAZI)

Et puis la terre qui doit revivre (GAROU)
Et puis la terre qui se débat (N. ST PIER)
Sans bruit la mer qui se retire (AZNAVOUR)
Juste le sel qui reste là (LESLIE)
Et puis la terre se tait partout (C. LARA ET BRUEL)
Et puis la terre au coeur qui bat (L. FOLY)
Et puis le monde qui crie debout (V. SANSON)
Ici là bas, d’une seule voix (V. SANSON ET CABREL)

Être là
Poser une pierre sur une autre (FIORI)
Même presque rien
Même pas à pas
Quelques maisons
Un pont de bois
Être là
Apprendre à marcher à nouveau
A croire aux rayons du matin
Voir l’horizon, prendre une main (LAVILLIER)

Et puis la terre semée d’étoiles
Et puis la terre qui doit fleurir
Et puis le monde au coeur qui bat
Et puis la vie à faire grandir

L’écho d’un rire dans les rochers
Deux amoureux ouvrent les bras
Le ciel se mêle à l’eau salée

Et puis l’amour qui bâtira
Et puis la terre semée d’étoiles
Et puis la terre qui doit sourire
Et puis l’amour qui bâtira
Et puis la vie à faire grandir

Des souvenirs dans les rochers
Deux amoureux qui deviennent trois
La nuit se mêle aux jours d’après

Et puis le monde au coeur qui bat
Au coeur qui bat…