Articles

Et si je parlais de sexe…

Titre ô combien racoleur, je le concède. Soit ! En même temps, j’ai plutôt été sage depuis mon retour en tant que Blogueur. Je me permets donc cette incartade.

Regardons tout d’abord cette carte :

 

Je n’ai rien à rajouter hormis qu’en ce qui me concerne je ne me reconnais pas dans cette carte. Il est vrai qu’il s’agit d’une moyenne. Mais bon. Nos amis espagnoles, roumains, russes et anglais sont tout de même mal barrés… Les pauvres. Je n’ai que trois mots à ajouter pour finir : Vive la France.