Ça c’est bien la France

Aujourd’hui, tout le monde sait qu’il est obligatoire d’aligner les régimes spéciaux des retraites sur le régime général de près de 90 % des actifs français. Même la gauche s’accorde à dire que nous serons obligés d’y passer.

Alors qu’aucune proposition de loi, de projet ou même discussion n’a été entamée par le gouvernement, les syndicats sont déjà sur le point de manifester et de se mettre en grève le 18 octobre, contre cette réforme.

Ils ne font donc pas grève contre un texte, mais simplement contre les autres français. Ils refusent tout simplement d’être comme les autres. Et c’est là où ils se décrédibilisent encore une fois aux yeux de tout un pays. Comment pourrait-on soutenir ce mouvement qui n’a aucun fondement, hormis défendre leur égoïsme et leurs privilèges ?

Seuls les syndicats des cheminots se sont prononcés pour ce mouvement alors que ceux de la RATP, de l’énergie et des autres fonctionnaires sont dans l’attente de voir quel sera le fond réel du projet. Heureusement que certains réfléchissent avant d’agir. Eux ont au moins l’honnêteté d’attendre les propositions avant de se prononcer.

Laisser un commentaire