Articles

Mannequin malgré moi…

Hier, vu que j’étais dans le centre et que je trouvais que j’avais besoin d’un sérieux raccourcissement de mes cheveux, j’ai pris rendez-vous chez Space Hair, mon coiffeur habituel dans le marais.

J’attends Richard pour me coiffer (en retard comme d’habitude, mais il ne faut pas le dire…).

Pendant ce temps, est assis à côté de moi un photographe Orion Delain au look plutôt étrange. Longs cheveux et barbe gris et vêtements laissant à désirer. Il photographie une belle femme de 35 ans, blonde, pour le salon pour le magazine Triangulère, d’après ce que j’ai compris. Alors que j’attendais, le photographe vient vers moi et me dit qu’il a pris une photo où l’on voit ma jambe. Je lui dis que ce n’est pas grave et alors il me demande si cela me dérange si je suis sur un ou deux clichés. Je réponds que non.

Richard arrive enfin et j’apprends, en même temps que c’est lui qui va coiffer la demoiselle pour les photos, mais auparavant, comme je suis là, il va me coiffer et des photos seront prises.

Le photographe, s’il veut garder des photos où je suis là, va devoir faire un usage intensif de Photoshop, car j’avais la gueule remplie de boutons !!! Mais il parait, selon la mannequin et Richard qu’il est l’un des meilleurs de sa catégorie. La mannequin, qui est désormais à la retraite depuis plus d’un an ne fait plus rien sauf quand ce photographe l’appelle.

J’espère pouvoir voir ce que cela va donner. En même temps, il n’est pas du tout certain que j’apparaisse.