Articles

La fin de l’impôt sur le Patrimoine en Espagne ?

Le premier ministre socialiste espagnol José Luis Zapatero a annoncé qu’il supprimerait l’impôt sur le patrimoine (équivalent à notre impôt sur la fortune) en cas de victoire électorale en mars 2008. Il s’agit d’une très bonne nouvelle pour nos voisins espagnols.

Ce qui est d’autant plus intéressant, ce sont les motifs invoqués pour justifier la suppression. Le ministre de l’Économie, Pedro Solbès, a rappelé que cet impôt avait été instauré à une époque où Madrid cherchait à obtenir des informations précises sur les contribuables. Une telle intrusion dans le patrimoine privé des individus n’est, selon lui, plus justifiée.

La France reste un des seuls pays en Europe à conserver avec acharnement un impôt sur le patrimoine, dont on connaît pourtant l’injustice comme l’inefficacité. 

Ceci est un passage d’un email que je viens de recevoir de l’association « Liberté Cherié »

Télédéclaration des impôts

Hier soir à minuit était la date limite de déclaration des impôts pour la zone B par le biais d’Internet. Le ministère des finances avait tablé sur un chiffre entre 6 à 8,5 Millions de personnes et en réalité ce fut 7,5 Millions.

Une des mesures d’incitation pour cette télédéclaration est une ristourne de 20 € si le contribuable choisit le prélèvement automatique. Ainsi, si on fait le calcul et que tout le monde payait ainsi, cela ferait un manque à gagner de 150 Millions d’Euros pour Bercy.

Je pense qu’ils sont entrain de faire leurs calculs puisque Eric Woerth, ministre du budget, à déclaré sur Radio Classique et Les Echos :  » Si c’est incitatif il faut le faire, si ce n’est pas incitatif, il n’y a pas de raison, donc on verra « .

Je pense, de toute façon, qu’à terme, les impôts seront prélevés à la source comme il en était déjà question avec le précédent gouvernement qui tablait sur une mise en place vers 2009 – 2010. Les économies réalisées par Bercy seraient énormes puisque toute la partie saisie serait quasiment supprimée pour les particuliers.