Articles

Résultats Élection Présidentielle 2007 2nd Tour par Département

Pour les amoureux des statistiques et des graphiques voici la carte représentant les départements ayant votés à Droite ou à Gauche. Si certains sont intéressés par le fichier Excel je peux leur transmettre.

Je suis même entrain de le faire par commune mais vu qu’il y en a plus de 36 000, ça devrait me prendre un peu plus de temps (la saisie surtout).

Le choix d’un peuple

Après une campagne qui a passionné comme jamais les Français et qui se sont exprimés comme rarement ce fut le cas lors d’une élection en France, démocratiquement a été élu l’homme qui a su rassembler tout un peuple derrière des valeurs, des convictions et un espoir.

Nicolas Sarkozy sera officiellement le Président de la République le 16 mai 2007 à Minuit

Les sympathisants de gauche ont salué le résultat incontestable et Ségolène Royal a appelé Nicolas Sarkozy pour le féliciter. Cependant, comme je le disais déjà il y a quelques jours, le Parti Socialiste entre dans une tourmente qui pourrait provoquer de grands changements. Henri Emmanuelli parlait déjà de créer un nouveau parti plus à gauche que le parti actuel. Dominique Srauss-Kahn quant à lui reprochait la gestion de ces cinq dernières années et souhaite que le parti se modernise rapidement et trouve une nouvelle ligne de conduite. Même si les journalistes ont tout fait pour qu’il soit reproché à la candidate son autonomie et ses prises de positions d’engageants qu’elle, il n’en fut pas le cas même si l’on a bien senti des tentions et deux mouvements bien distincts parmi les « éléphants » du PS

Le PS chute pour la troisième fois consécutive à l’élection présidentielle, et même, si cette défaite n’est pas la plus lourde, le parti est bien conscient qu’un changement est nécessaire.

Bah moi je sais déjà

Mon homme qui est entrain de travailler a eu par l’un de ses patients un sondage « Sorti des Urnes » et vient de m’appeler pour me donner le résultat. Sauf que, comme je veux pas me prendre une amende de 75 000 € et bien je ne vous dirais rien. Ca ferait 53 % pour l’un ou l’une…

Je donnerai juste un indice pour ceux qui seraient au courant de l’anecdote : Lors des présidentielles de 1995, Bruno Masure avait dit à l’antenne vers 19h30 : « Les carottes sont cuites ». Il avait convenu avec son entourage que s’il disait cela… Et bien disons que nous sommes dans le même cas de figure.

Dernière Ligne droite.

Les dernières heures vont s’écouler petit à petit pour arriver à 20h et nous dévoiler qui sera notre futur Président(e) de la République. (Vous avez vu ? J’ai mis un (e). LOL)

Je propose de trouver des slogans pour le perdant et le gagnant. Je propose celui-ci :

Ségo à Poitiers, Sarko à l’Élysée !!!

Et ca rime en plus. A toi ZEP. Je suis sûr que tu vas m’en trouver un bien.

Pourquoi ils ne voteront pas pour Ségolène et pourtant ils sont du PS.


Ils ont collaboré avec Ségolène Royal par paslesroyal

Résultats Élection Présidentielle 2007 1ier Tour

 M.  Nicolas  SARKOZY 11 323 599 31,11%
  Mme  Ségolène  ROYAL 9 402 797 25,83%
  M.  François  BAYROU 6 750 006 18,55%
  M.  Jean-Marie  LE PEN 3 824 258 10,51%
  M.  Olivier  BESANCENOT 1 494 446 4,11%
  M.  Philippe  de VILLIERS 815 789 2,24%
  Mme  Marie-George  BUFFET 705 487 1,94%
  Mme  Dominique  VOYNET 570 240 1,57%
  Mme  Arlette  LAGUILLER 486 495 1,34%
  M.  José  BOVÉ 479 125 1,32%
  M.  Frédéric  NIHOUS 420 097 1,15%
  M.  Gérard  SCHIVARDI 123 305 0,34%
36 395 644 100,00%

 

Ces résultats tiennent compte de tous les votants vivant en France, départements d’Outre-Mer inclus. Il ne manque que les votants habitants à l’étranger.

On s’aperçoit que Jean-Marie Le Pen perd quasiment 1 millions de voix en comparaison à 2002 alors que le taux de participation est beaucoup plus élevé et que le nombre d’inscrits l’est également.

Sarkozy obtient tout simplement le double de voix de Chirac en 2002. Il a même plus de voix que certains second tours des votes précédents. En comparaison à 1995, Jospin avait eu 13 792 000 voix au second tour soit 2 500 000 voix d’écart.

C’est notre devoir.

Alors qu’il y a cinq ans et un jour, plusieurs centaines de milliers de personnes se mordaient les doigts de ne pas être aller voter et donc se reprochaient les résultats, aujourd’hui il faut faire notre devoir de citoyen. Plusieurs raisons à cela : Nous jouons notre avenir pour les cinq ans à venir à tous les plans : social, économique, … ; Deuxièmement, si le résultat nous déplait, au moins nous aurons voté et l’on pourra toujours se dire qu’on s’est exprimé. Je trouve qu’il n’y a rien de pire que d’entendre ceux qui ne votent jamais, se plaindre que telle ou telle personne a été élue.

Sinon un truc qui me fait bien plaisir, c’est de voir que certains sites dont je tairai le nom, sont inaccessibles aujourd’hui. Est-ce par une fréquentation trop importante, un problème technique ou une autre raison, je n’en sais rien mais ces sites voulaient annoncer au fur et à mesure les résultats qui tombaient, et ce avant l’heure officielle de 20h. Je rappelle d’ailleurs que la loi est très claire à ce sujet : 75 000 € d’amende au contrevenant sachant que pour Internet, une brigade spéciale a été mise en place pour relever toute les infractions. Et je trouve cela très bien.

To be or not to be ?

Un petit récapitulatif des 11 ou 12 candidats à l’élection présidentielle. Même si je reste persuadé qu’il y en aura 12, il faudra attendre demain pour en avoir la confirmation. Je vous les cite par ordre alphabétique et non par ordre de préférence.

Bayrou François : UDF
Besancenot Olivier : LCR
Bové José : Gauche Antilibérale
Buffet Marie-George : PCF
De Villiers Philippe : MPF
Laguiller Arlette : FO
Le Pen Jean-Marie : FN
Nihous Frédéric : CPNT
Royal Ségolène : PS
Sarkozy Nicolas : UMP
Schivardi Gérard : Comité National pour la Reconquête de la Démocratie
Voynet Dominique : Les verts

En ce qui me concerne mon choix est fait depuis longtemps.

Projet de L’UMP

Voici les grandes lignes du projet de l’UMP pour les prochaines 5 années à venir. Si vous souhaitez avoir la globalité de ce projet, cliquez sur le titre de ce post qui vous conduira sur la globalité du texte. Tous les adhérents de l’UMP sont d’ailleurs appelés à valider ce dernier…


Découvrez le projet de l’UMP

Notre projet est fondé sur cinq valeurs que nous voulons promouvoir et mettre au fondement d’un nouveau contrat social et d’une réelle ambition pour la France :

  • le mérite, pour que ceux qui travaillent, font des efforts, prennent des initiatives ou des risques soient récompensés à leur juste valeur ;
  • la justice, pour que ceux qui ont des handicaps soient aidés à faire valoir eux aussi leurs talents et leur mérite ;
  • la responsabilité, sans laquelle il n’y a pas d’équilibre entre les droits et les devoirs des individus, et qui est la condition nécessaire pour que nous puissions conserver notre niveau de protection sociale ;
  • le respect, qui est le fondement de toute vie en société ;
  • la confiance, qui disparaît dans l’amoncellement des structures et des procédures destinées à cacher les problèmes au lieu de les résoudre, alors qu’il faut au contraire donner de l’oxygène et de la simplification à notre vie économique, sociale, locale, associative, sportive, culturelle.

Pour promouvoir ces valeurs, nous prenons 10 engagements :

1. Faire de la France l’acteur d’une autre mondialisation, parce que la mondialisation ne peut être une opportunité que si nous la concilions avec la protection des individus et de l’environnement, si nous nous donnons les moyens d’en tirer parti plutôt que de la subir, si nous sommes capables de l’affronter sans nous replier sur nous-mêmes

2. Retrouver l’Europe, celle qui protège dans la mondialisation, celle qui rapproche les peuples, pas celle qui tolère une concurrence déloyale, celle qui respecte ses frontières, celle qui assure la croissance et l’emploi, celle qui met en œuvre des politiques concrètes.

3. Un Etat qui marche bien, grâce à des institutions resserrées et efficaces, un usage responsable des finances publiques, une plus grande confiance dans les acteurs économiques et sociaux, un pacte de progrès avec les fonctionnaires ; un Etat qui nous permette de passer de la République des effets d’annonce et des observatoires inutiles à celle des droits réels, qui règle les problèmes des Français.

4. Une révolution écologique, qui se donne pour objectif de mettre en place sur cinq ans tous les outils nécessaires pour résoudre les principaux problèmes écologiques de la France sur une génération (deux pour le climat).

5. Une société du respect et de l’égalité des chances, qui sache concilier la sévérité avec les délinquants, le respect et la compassion dus aux victimes, la protection des innocents, et qui sache imposer l’égalité des chances par l’éducation et l’emploi.

6. Revaloriser le travail et augmenter le pouvoir d’achat, car le travail est la source de la dignité, de la sécurité et de la croissance. En métropole comme en Outre-mer, nous voulons poser les bases d’une économie plus dynamique, plus innovante, plus profitable.

7. Réussir le devoir d’éducation, parce qu’être exigeant et avoir de l’ambition est le devoir de la République à l’égard de tous les élèves. Plus de choix pour les familles, plus d’autonomie pour les établissements, plus de suivi pour les élèves, ce sont les conditions pour refaire du progrès scolaire le moteur du progrès social.

8. Gagner la bataille mondiale de l’intelligence, car dans une société fondée sur la connaissance et une économie fondée sur l’innovation, l’enseignement supérieur, la recherche et la formation professionnelle sont des enjeux stratégiques prioritaires.

9. Préserver notre protection sociale par une politique de justice et de responsabilité, car les fraudes, les abus, et l’absence d’adaptation de notre modèle social aux évolutions de notre société menacent nos régimes sociaux.

10. Faire de chaque famille un foyer de sécurité et de liberté, car dans un monde instable, la famille est le repère et la protection les plus naturels. La famille doit être libre de s’organiser comme elle le veut, les femmes libres de réussir leur vie de femme, leur vie de mère et leur vie professionnelle, les jeunes libres de prendre leur autonomie. Le patrimoine de la famille doit être protégé et chaque famille doit pouvoir en faire l’usage qu’elle souhaite.

La liste exhaustive des propositions