Articles

Israël & Palestine : Candidats pour l’organisation de la coupe du monde 2018

Goal 2018 - Israël Palestine

C’est avec étonnement, mais plaisir que je viens d’apprendre que l’une des candidatures pour la Coupe du Monde de Football 2018 est proposée conjointement par Israël et la Palestine.

Certes, ce ne sont pas les deux gouvernements qui se sont mis d’accord, mais un collectif qui a lancé l’idée, au-delà de tous les clivages.

Mais j’ai bien peur que l’idée n’en reste là, car il me parait difficile d’organiser un tel événement quand les deux parties ne s’entendent pas et quand l’une fait exploser des bombes et l’autre occupe avec son armée le territoire adverse.

Il faudrait plus qu’un cesser le feu pour que la FIFA choisisse ces pays. Il faudrait un accord définitif qui reconnaîtrait l’état palestinien, qui enlèverait toutes les colonies israéliennes pour que les kamikazes arrêtent leur combat sanglant.

Le site officiel. Il existe déjà un spot publicitaire qui promeut cet événement :

Comme quoi parfois ça arrange bien d’être français.

Je suis retombé par hasard sur cette Marseillaise d’un certain 12 Juillet 1998 à 21h, juste avant une certaine finale de la coupe du monde de Football entre La France et Le Brésil. Record absolu de téléspectateurs devant leurs écrans de télévision. Un pays entier est devant ce match pour regarder 22 joueurs. Et là, un élan national envahie tout le monde qui se revendique du même Pays. Tout le monde affirme haut et fort son appartenance et est fier d’être Français.

Aujourd’hui, 9 ans après, quand un candidat déclare : « La France : tu l’aimes ou tu la quittes » cela choque tout le monde. Pourquoi en 9 ans où tout le monde était fier d’être français, tant de personnes ne le sont plus ? A moins que certaines de ces personnes ne l’ont été que par commodité. Moi personnellement, cela fait 27 ans que je suis fier de l’être et de le revendique, et pas seulement quand cela m’arrange mais aussi quand le pays va mal, qu’il a vécu des moments difficiles. Ce n’est pas parce qu’on a un différent avec son père ou sa mère qu’on le renie et bien pour la France c’est la même chose.

France – Suisse

Que va faire la France cet après-midi face aux Suisses ? Je me dis que vu que toutes les « grosses » équipes ont réussi leur premier match, il faudra bien qu’une se démarque en perdant. Et vu que les français sont bons pour ça, je m’attends au pire.