Articles

Et si notre voiture de demain était…

Qui n’a pas rêvé d’une belle voiture sportive pour se balader le week-end ? Une voiture qui aurait de la gueule et avec laquelle tu pourrais quand même t’amuser en appuyant sur la pédale. Sans mauvais jeu de mot bien évidemment. Lol

Depuis pas mal de temps, nous nous posons cette question avec mon Homme. Une voiture de gay doit tout de même atteindre certains standards incontournables, histoire de se la péter un peu. Et donc notre idée, qui s’est finalement transformé en trois idées pourrait donner cela.

L’entrée de gamme pourrait être une Peugeot. Eh bien oui. Car ils ont sortis un petit bolide qui a tout d’une grande. La RCZ a une gueule d’enfer et en plus pas très cher pour ce type de véhicules. Elle l’avantage de proposer une motorisation diesel ou essence. Les finissions ont pas trop mal pour une marque française et les options permettent de se faire plaisir. Seul inconvénient, elle n’est pas cabriolet, même si on nous a indiqué que le projet était à l’étude. Niveau confort de conduite, c’est bien agréable mais manque un peu de punch tout de même par rapport au l’autre modèle que nous avons essayé.

 


Une milieu de gamme pourrait être l’Audi TT Coupé. Elle aussi propose les deux motorisations essence ou diesel. Il y a aussi possibilité d’avoir une quatre roues motrices, ce qui donne plus de caractère à la conduite. Elle existe version cabriolet mais le problème est que, chez Audi, on a fait le choix d’une capote en toile et non en métal, pour garder le caractère originale des cabriolets. Nous on trouve ça dommage. Il y a aussi pléthore d’options pour se faire plaisir, mais comme chez Peugeot, les prix montent très vites. Celle-ci nous ne l’avons pas encore essayé mais ce ne serait tarder.

Enfin, le haut de gamme pourrait être une BMW Z4, coupé et cabriolet. Alors là c’est le nec plus ultra. Design de rêve, finitions haut de gamme. Cependant, elle n’existe qu’en essence et ça c’est bien dommage. D’autant plus que la consommation est aux environs de 12l/100 km, ce qui peut revenir assez cher. Les deux précédentes, elles, sont dans une fourchette de 5 à 6L/100 km ce qui est on ne peut plus raisonnable. Sinon, idem que les précédentes, beaucoup d’options pour la configurer à son goût. Nous l’avons également essayé et par chance sous un grand soleil et une douceur printanière. Résultat, toit ouvert et cheveux au vent. Là, le confort de conduite est génial et je ne vous parle pas de la petite bretelle d’autoroute. Une accélération à couper le souffle. Mon homme à fait « Hooo ».

Mais bon, les tarifs de ces joujoux ne sont pas donnés. De 27 000 € de base pour la RCZ, à 32 000 € pour la Audi TT et 37 000 € pour la BMW Z4. Qui me fait un joli cadeau pour mes 31 ans ?