Articles

Atypik vous souhaite une bonne année 2013

2013Largement dans les temps pour effectuer cet exercice qui revêt plus un intérêt conventionnel qu’un réel besoin pour les personnes à qui est dirigé ce message, je vous souhaite à tous, chers lecteurs, une très bonne année 2013.

Pourquoi, me demanderez-vous, souhaiter une bonne année, si je n’en éprouve pas le besoin. Et bien là est le paradoxe, c’est que j’ai envie de le faire. Mais je sais que pour beaucoup, ils s’en foutent; que ces vœux sont du même acabit que le « Ça va ? » qui suit un bonjour. On le fait souvent pour la forme. Pour les vœux, c’est un peu la même chose. La tradition veut que l’on souhaite de bonnes choses aux personnes au mois de janvier. Mais cela impliquerait-il que le reste du temps on ne le souhaite pas ? Ou pire, qu’on souhaiterait l’inverse ? C’est grâce à mon homme où j’ai compris cette notion. Tous les cadeaux qu’il me fait le sont toujours à des moments quelconques, mais jamais pour un anniversaire ou Noël. Quel est le cadeau le plus sincère ? Celui à une date bien précise, ou celui qui arrive au milieu de nulle part ?

Sachez, chers lecteurs, que ces souhaits sont donc émis ce jour mais qu’ils sont valable tout au long de l’année.

Et si Salim et Hervé vous souhaitaient une Bonne Année 2012…

Bah Bonne Année 2007 Alors !!!!

Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne et heureuse année 2007, remplie de bonheur, d’argent et de bonne santé. J’espère que cette nouvelle année sera aussi heureuse pour vous que 2006 le fut pour moi. En ce qui me concerne, elle devrait être l’année où je confirme mon nouvel emploi chez H., où mon amour avec S. devrait encore s’épanouir puisqu’il entre désormais dans tous mes cercles familiaux et que cela fait plaisir d’être invité à deux et non à un.

Mes objectifs à atteindre dont simple : tout d’abord finir de passer ce putain de permis de conduire car à bientôt 27 ans il serait temps, me remettre au sport car là ca commence à devenir n’importe quoi et essayer de mettre un peu plus d’argent de coté. Ceci me parait en somme tout à fait raisonnable et atteignable. Il faut juste se motiver.

En ce qui concerne atypik.net et bien pour le moment il n’est pas prévu que cela s’arrête même si les posts sont moins fréquents. Un petit bilan sur 2006 : depuis la réouverture au mois de mai et bien vous avez été 48 614 visiteurs différents à venir me lire et vous avez effectuez 139 888 visites pour 372 312 pages vues !!! Je vous remercie donc pour votre fidélité et assiduité à ce contenu pourtant bien faible !!! Comme tout le monde je vais vous donner le classement des recherches effectués qui ont débouché sur atypik.net sur 2006 :

  1. Atypik (c’est orignal ça !!!)
  2. Soldes Hiver 2007 (Bah oui j’en ai parlé)
  3. Private Gwen (Ca c’est à propos de Gwen Stefani que j’étais allez voir sur les champs à une soirée spéciale)
  4. Petit Cul (Pourtant cela date de la Glam As You où j’avais fait un concours sur des photos. On reconnait les obsédés)
  5. Le monde est stone (se sont les paroles de la chanson présente sur le blog)
  6. Glam As You (bah c’est la soirée…)
  7. DJ Mass (ça c’est un amis qui est Dj pour qui j’ai fait un peu de pub)
  8. Oh poivrier (Alors là ca me fait chier car c’était pour me plaindre, quoique ça leur fait de la mauvaise pub)
  9. In nomine Patre (C’était pour la mort du Pape Jean Paul II)
  10. What’s Up – Star Academy (C’était pour féliciter la prestation de Dominique qui à fini 2ème)

Bonne Année 2005

Tout d’abord bonne année 2005 en vous souhaitant tout ce qu’il y a de mieux.

En ce qui me concerne, vendredi a commencé par une journée de travail pour ensuite me dépêcher de rentrer chez moi et me changer pour me mettre sur mon 31. Direction chez mon homme où nous avons pris un petit apéro avant de filer au Théâtre des Dix Heures pour aller voir Philippe LELLOUCHE qui jouait sa dernière parisienne. Spectacle très drôle dans un tout petit théâtre pas climatisé. Il est 23h40 quand nous sortons et reprenons le métro pour retourner chez mon Homme. A minuit nous sommes Station Solferino. Ça fait bizarre de se souhaiter une bonne année dans le métro au milieu d’inconnus. Arrivé enfin chez mon homme où nous commençons à réveillonner avec une très très bonne fondue Bourguignonne et un très bon bordeaux qui nous éclate tous la tête. Fin des festivités à 6h30 du matin.