! Barcelone nous voilà ¡

Qui peut se vanter d’avoir habité officiellement trois pays en une seule année ? Mon homme et moi, par exemple. La Belgique jusqu’en mars, la France jusqu’en octobre et l’Espagne depuis quelques jours. La descente vers le sud se poursuit pour nous amener dans la ville de Gaudí. Pour mon homme ce n’est qu’un simple retour, pour moi, une arrivée dans une ville que je connais depuis bientôt 13 ans. Que de souvenirs pour nous deux, que nous allons désormais partager.

Il faut avouer que nous commençons très bien. En seulement une semaine, nous avons atteint un degré de mal chance inatteignable. Pour résumer :

  • la voiture en fourrière le premier soir
  • les déménageurs qui arrivent à 18 heures au lieu de débutd’après midi.
  • les habitants de l’immeuble qui refusent tout passages de nos affaires par l’escalier, nous obligeant à passer par la fenêtre. Comme l’appartement est au 6e, il faudra un monte meuble que nous n’avons pas. Résultat des courses, les déménageurs ne peuvent rien faire et repartent avec nos affaires pour les laisser à une société espagnole qui doit revenir 3 jours plus tard. Résultat : pas de vêtement, de lit, rien !!!
  • Le jour où les espagnoles doivent venir, personne ne vient ! On les appelle pour s’entendre dire qu’aucune date ne leur a étécommuniquée. Ils ne pourront pas avant ce jeudi (aujourd’hui).
  • Aujourd’hui, Personne ! Comme hier c’étaitgrèvegénérale, cela a tout décalé. Ils viendront demain.
  • On a commandé une ligne de téléphone mobile, et là aussi plein de problèmes. Toujours rien pour le moment.
  • Pour internet, TV et téléphone fixe, là ce fut fait le jour prévu. Tout fonctionnait jusqu’à aujourd’hui ou le fixe ne marche plus. Panne générale du secteur. Il faut compter 24 à 48 heures… C’est notre seul moyen de communication avec tous les services où nous avons des problèmes… Bref, la merde.
  • Je garde le meilleur pour la fin. Dans la nuit de samedi à dimanche, à 3 heures du matin, je me réveille, incommodé par une odeur de brûlé. Je me dis qu’il doit y avoir un incendie pas loin. Comme nous n’avons pas d’affaires, nous dormons dans le salon. De là, j’aperçois de la luminosité dans le couloir. Merde, le feu doit être dans l’immeuble. Je fais un bon et me précipite vers la porte d’entrée. Sauf que sur le trajet je passe devant la cuisine et : HORREUR ! le feu est là ! Le chauffe-eau au gaz est entrain de flamber, les flammes lèchent le plafond et je me rends compte que tout l’appartement est rempli d’une fumée noire épaisse. Je me jette sur le premier torchon que je trouve (le seul que j’ai vu que les autres sont dans les camions) et je tente d’éteindre ce brasier. Mon cul, Oui ! le feu sort directement du conduit de gaz et rien à faire. Par chance, j’avais moi-même ouvert le robinet d’arrivée du gaz deux jours avant et je savais qu’il était à l’extérieur de l’appartement, dans la cage d’ascenseur, atteignable par la fenêtre de la cuisine. Je le coupe, et arrive enfin à tuer ce maudit feu. Résultat des courses, un appartement rempli de cendres, plus d’eau chaude, une cuisine noire, le peu de choses en présence dans l’appartement, intouchable avant une aspiration car si on passe un chiffon, les cendres se transforment en une sorte de peinture horrible. Heureusement le propriétaire a agit vite et nous a envoyé des ouvriers le mardi pour réparer. Ils ont dû percer un mur, ce qui nous a valu la visite des voisins pour nous insulter une fois de plus, nous disant qu’on avait pas l’autorisation. On les a renvoyés chez le proprio !

Voilà notre histoire d’une semaine ! Bon je vous rassure, à côté de ça il y a eu plein de bonnes choses, mon homme m’a offert un ordinateur portable SONY série T avec écran tactile pour pouvoir utiliser Windows 8, la même chose en ordinateur fixe tout en un. Je suis aux anges. Il a également acheté une TV 3D Samsung 60″, un rétroprojecteur 3D full HD… Ça pourrait être pire. On est également inscrit dans une superbe salle de fitness : Club Metropolitan. On va être tout beau pour notre croisière ATLANTIS dans les Caraïbes en février et pour celle de La Démence en juin…

Bon, je vous laisse, car demain, normalement, les déménageurs arrivent !

Windows 8 : Version de démonstration à télécharger

Microsoft vient de rendre officiel sa version de démonstration du futur système d’exploitation nommé Windows 8. Ce dernier devrait arriver en version final vers la fin de l’été 2012 ou courant de l’automne. En attendant, les impatients peuvent déjà avoir une bonne idée de ce que nous réserve le géant du logiciel. Cette version est une « Beta » ce qui veut dire qu’elle n’est pas finalisée et qu’elle ne doit pas servir pour une utilisation courante. Il est conseillé de l’installer sur un ordinateur de test (ancien modèle ou qui n’est dédié qu’à cette tache).

Avec cette future version, Microsoft fait un pari en réécrivant de A à Z le système d’exploitation qui pourra par la suite fonctionner sur des tablettes avec processeurs ARM. Rassurez-vous, il fonctionnera parfaitement sur votre ordinateur actuel. L’interface utilisateur sera, par contre, totalement revue et corrigée. Le bouton « Démarrer » disparaîtra au profit de l’interface « Metro ». Cette présentation, par brique, est dans la continuité de ce que l’on trouve déjà sur les Windows Phone. Vous aurez la possibilité de conserver une partie de l’interface que l’on connait aujourd’hui mais avec de nombreux changements.

Si vous ne pouvez plus attendre, voici le lien pour télécharger cette version de démonstration de Windows 8.

Serveur FTP

Windows Server 2003 Enterprise EditionJe viens, à mon grand bonheur, de mettre en place un serveur de fichiers via le protocole FTP chez moi. Si je suis en train de mettre cela en place, c’est pour mon entreprise future. Ceci me permettra de ne pas devoir emporter 50 000 DVD chez mes clients. Je pourrais ainsi tout récupérer à distance.

Et puis dans un second temps, cela me permettra de partager avec ma famille et mes proches d’autres styles de fichiers tel que des photos, vidéos ou musiques.

Je voulais créer ça sous Linux Mandriva, mais au bout de la Xième fois que je l’installe, je n’arrive toujours pas à programmer quoique se soit. Cela fait pourtant 10 ans que je m’obstine à vouloir apprendre sont utilisation, mais j’avoue que je cale systématiquement. Il faudrait pourtant que je me plonge une bonne fois pour toutes dans un bouquin et apprenne les lignes de commandes.

Finalement, je possédais une licence Windows Serveur 2003 et le tour a été joué en une demi-journée. Malgré toutes les critiques face à Microsoft, ils ont tout de même les logiciels les plus intuitifs.

Il ne me reste plus qu’à choisir les fichiers disponibles et de donner l’adresse.

Philippe Gildas vs. Bill Gates

L’ancien présentateur vedette de Canal + vient d’annoncer qu’il venait d’assigner Microsoft en justice pour l’utilisation du nom « VISTA » en France.

En effet, il a indiqué que depuis fin 2003, ce même nom avait été déposé dans tous les domaines de la propriété intellectuelle de l’entertainment des médias pour la création future d’une chaine câblée de télévision sur le satellite. Destinée aux plus de 50 ans, cette dernière devait voir le jour il y a plusieurs années. Sa création avait été reporté car tout n’était pas prêt. Aujourd’hui, tout est différent et la prise d’antenne est prévue pour cet automne. Ainsi Philippe Gildas se rend bien compte que le nom commerciale « Vista » sera forcément associé à Windows et non à sa chaine et souhaite faire valoir ses droits.

Il semble peu probable que le géant mondiale de logiciel change le nom pour un petit français et il parait plus certains qu’un dédommagement soit envisagé. Il sera plus simple pour Philippe Gildas de rebaptiser sa chaine qui n’est pas encore sur les ondes.

Absence justifiée ?

Oui et non. En fait quand j’ai acquis Windows Vista il y a plus d’un mois, pour le payer beaucoup moins cher, j’ai choisi une version OEM, ce qui sous entend que je devais acheter en même temps une pièce maitresse de l’ordinateur, en l’occurrence un nouveau processeur. Vu que cela faisait longtemps que je n’avais pas upgradé tous mes composants, j’ai continué dans la même logique et me suis décidé à changer toute ma configuration. J’ai alors décidé de passé au PCIExpress pour ma carte graphique et donc changer de carte mère et c’est là où les ennuis ont commencé. J’avais acheté une MSI K8N SLI basé sur le Nvidia nForce 4 SLI et une Sapphire X 1650 XT 256 Mo. Au montage, impossible de faire démarrer l’ordinateur en mettant la carte graphique que le premier port PCIE. Ceci n’était pas normal et sous Windows j’avas un conflit d’IRQ et de mémoire. Évidemment tout ceci m’est arrivé juste avant que je parte en Espagne. J’ai donc du attendre mon retour pour trouver une solution. Je suis allez au SAV du magasin où j’avais acheté tout cela, Grosbill.com, et j’ai fais teste ma carte mère car je ne comprenais pas pourquoi le port PCIE 1 ne fonctionnait. Au bout de 30 minutes d’attente, ils m’appellent et me montre ma carte mère fonctionnant avec une carte sur ce fameux port !!!! Le problème viendrait donc de la carte graphique. Je repars chez moi et reviens cette fois ci avec la CG qui est déclarée immédiatement hors service. Gentiment ils me font un échange standard alors que j’avais dépassé le délai de 7 jours !!!! Je retourne chez moi et là effectivement la CG fonctionne bien sur le premier port mais j’ai toujours le même conflit sous Windows et dès que je veux mettre les drivers à jour j’ai systématiquement un écran bleu au redémarrage. Depuis tout ce temps, à savoir 3 semaines, je passais mon temps à désinstaller Windows et le réinstaller après des essais restés tous infructueux. Après des centaines de recherches sur internet, toutes les solutions essayées finissaient systématiquement par un échec. J’ai essayé la CG sur une autre carte mère et le résultat était le même. J’ai don conclu à un problème de conception de cette CG et j’ai donc décidé d’en racheter une vendredi il y a 4 jours. Résultat : plus aucun problème. Tout fonctionne dans l’ordre et j’ai un bel ordinateur tout beau.

Wouah !

Suite à la sortie mondiale de Windows Vista le 30 janvier, je n’ai pu résister à essayer cette nouvelle mouture de la firme de Redmond. Microsoft travaillait depuis 5 ans sur ce nouveau système d’exploitation et annonçait une révolution. Effectivement, c’en est une puisque j’ai installé hier la version intégrale 32 bits. L’installation s’est très bien déroulée et Vista a démarré sans problème. Là je m’aperçois que presque tous mes périphériques sont reconnus et je me dis que finalement tout est merveilleux. L’interface graphique est belle et les effets 3D assez bien réalisés. Cependant je me rends compte que finalement beaucoup de choses ont changé et que la gestion est complètement différente et qu’il va falloir réapprendre à connaitre ce système. Les icônes ont toutes changées, les menus ne sont plus les mêmes et on ne retrouve plus grand chose. La barre de menu est quelque chose qui n’existe plus !!! Ce, qui pour moi est assez gênant. J’essaie tant bien que mal de paramétrer deux ou trois choses et de remettre en place certaines choses de XP. Bref, je reste assez décontenancé. J’arrive enfin à retrouver mon gestionnaire de périphériques et je vois que tout ce qui est drivers du Raid et Sata n’est pas reconnu. Impossible de lire alors mon Disque Dur avec toutes mes données… Je cherche chez MSI et VIA mais aucun driver de disponible. Pour ma Webcam, c’est la même chose, et pour un autre appareil (médical) je passe toute ma soirée à le faire reconnaitre car c’est l’outil de travail de mon homme. Par de nombreuses ruses, j’arrive enfin à le faire fonctionner.

Après une journée d’essai je dirais qu’esthétiquement c’est très beau mais que pour le moment je ne trouve pas ça très ergonomique. Il va falloir changer toutes ses vieilles habitudes. Enfin, espérons que nos constructeurs sortent les drivers adéquates rapidement pour une utilisation optimale rapide.