Trois monstres à Bruxelles

Nos trois monstres réunis sur ces belles photos. Un Bichon Maltais (Poppers), un Shih Tzu (Ptit Biscuit) et un Chow-Chow (Nikita)

Une lionne a la maison !

Parce qu’un chien ne suffisait pas, deux non plus, alors Salim a préféré tabler sur trois. Ça sonne beaucoup mieux à l’oreille. Il faut dire qu’à la base on était parti sur deux. On devait seulement prendre un Chow-Chow. Seulement voilà, le problème avec les animaleries c’est la tentation. Et Ptit Biscuit a su user de son charme avec merveille. Nous avions donc pris ce deuxième chien dans l’attente d’aller chercher la troisième le lendemain. Ce fut chose faite avant-hier. Je vous présente donc la troisième et DERNIÈRE venue : Nikita dite « La grosse » pour les intimes. Elle est née le 29 octobre 2011 et c’est une merveilleuse Chow-Chow. Elle est couleur sable et ressemble à une Lionne.

Regardez la petite vidéo où Ptit Biscuit et Nikita s’amusent. Poppers a encore un peu de mal avec la dernière venue. Par contre, il a bien envie de sodomiser Ptit Biscuit… On a beau lui expliquer que ce n’est pas parce qu’il nous voit faire qu’il doive le reproduire mais il a encore du mal à comprendre le principe de reproduction dans sa forme hétérosexuelle. L’avantage d’avoir un chien homosexuel, c’est que cela nous évitera des mauvaises surprises.

 

Un petit nouveau dans la Famille : « Ptit Biscuit ». Un joli petit Shih Tzu

Deux petites vidéos valant mieux qu’un long discours je vous laisse regarder notre nouveau chien qui qui rejoins notre Bichon Maltais nommé Poppers. Ce nouveau venu s’appelle Ptit Biscuit et c’est un beau Shih Tzu.

In memory of Theo

L’année dernière, mon ex m’avait offert un petit chat du nom de Théo. Ce chat était un amour au tout début. Très espiègle et joueur, il n’arrêtait pas de courir dans tous les sens et de m’embêter. Le soir quand je voulais dormir, il venait toujours par surprise sur mon lit sans que je m’en aperçu et me sautait sur le visage et partait en courant. A chaque fois j’étais mort de rire et en même temps je l’insultais de tous les noms. Mais c’était adorable. Ensuite, il venait se coucher sur ma tête et mordait les oreilles, le nez ou les doigts. A force de persévérance, je réussis à le faire dormir à coté de moi sans qu’il ne me mordit. Jusqu’à décembre tout allait bien, mais …

La semaine entre noël et le 1er de l’an je suis allé une semaine en Espagne chez ma tante pour faire du ski et passer le réveillon. Je l’ai alors laissé chez ma mère tout ce temps sauf qu’il le prit très mal. Il ne voulait plus me voir à mon retour. Le vétérinaire nous dit à ce moment là que Théo avait pensé être abandonné et qu’il m’en voulait. Je le ramenais tout de même à Paris et là il était invivable et me détruisit tout mon appart. Il me cassa de l’électroménager, de la vaisselle etc… J’en parlais à ma mère et nous décidâmes alors de le ramener chez elle. Tout se passa bien et cela était même mieux pour lui car il avait 2500 m² de terrain pour lui, et avait de nombreux autres chats comme compagnon. Le problème fut qu’il allait chasser assez souvent dans les champs avoisinants.

La dernière fois qu’il revint (la semaine dernière), il était paralysé du train arrière. Le vétérinaire informa ma mère qu’il y avait peu de chance pour qu’il ne remarche. Théo décida autre chose : Il se laissa mourir de faim et poussa son dernier soupir aujourd’hui à 11h50, sur les genoux de ma mère…

ThéoThéo