J’habite à Barcelone

J'habite à BarceloneComme vous le savez pour la plupart, Choupinette et moi habitons à Barcelone depuis le 15 novembre 2012. C’est une ville merveilleuse où je voulais venir habiter il y a de cela 15 ans. Pourtant, quand Salim m’a demandé de venir y vivre il y a un peu moins d’un an, je ne voulais pas. J’étais bien à Montpellier et j’avais une bonne place chez Décathlon. Et puis à cette époque je n’étais plus du tout sûr de savoir si j’allais continuer mon chemin avec Salim ou seul.

Donc, quand il m’a demandé, je n’étais pas du tout emballé, sachant que cela ne faisait que quelques mois que nous venions d’aménager dans l’Hérault. Lui, au contraire, était à fond dans ce projet. Pour être honnête, le jour où nous devions partir pour visiter des appartements, j’ai failli ne pas rentrer à la maison. C’était le jour du Marathon de Montpellier. Le matin, il ne m’avait pas accompagné comme prévu, devant donc parcourir son relais en plus du mien. Ce ne fut pas bien grave à ce propos vu que j’avais une forme olympique et je courus 17 km au lieu de 6 prévus. Le soir, on devait prendre la voiture et dormir dans la capitale catalane. Mais voilà, je ne savais pas. Je ne voulais pas. Je me résous finalement à rentrer, énervé, car Salim m’avait lâché le matin, ne sachant toujours pas si je l’accompagnerai dans sa future vie barcelonaise.

Mais je ne lui dis rien.

Toute la journée du lendemain, on recherchait désespérément des agences immobilières. Mais il n’y avait rien. Et ce fut au moment de renoncer que nous passâmes juste devant une devanture emplie d’annonces. 30 minutes plus tard, on visitait ce qui deviendrait notre appartement. Il était splendide, en plein cœur de Barcelone, et pourtant je ne savais toujours pas. Je ne voulais pas. Doutant de la suite des choses.

Mais je ne lui dis rien.

Il entreprit d’ouvrir des comptes en banques à Barcelone à nos deux noms. Un dépôt d’argent fut donné pour bloquer l’appartement. Les choses se précisaient. Et pourtant je ne le sentais pas.

Mais je ne lui dis rien.

Il eût fallu attendre le chemin du retour vers Montpellier, pour que je commence à lui en parler. Enfin il me semble que ce fut à ce moment-là. Il tombait des nues. Le pauvre. Mais il sut me rassurer, me convaincre de nous.

Aujourd’hui, j’habite à Barcelone. Je suis heureux. Il a l’air heureux. Nous sommes donc heureux. Et j’ai envie d’en faire profiter tout le monde. C’est pour cela que je viens de créer un nouveau blog/site. Son objectif : parler de la vie sur place. Pas de ma vie, mais de la ville, des restaurants, des boites, des magasins, de l’actualité, des bons plans, etc.

Donc si vous souhaitez en connaitre davantage ça se passe ici : j’habite à Barcelone

2 comments on “J’habite à Barcelone

  1. Adam

    c’est mon rêve aussi , Paris n’a plus rien a m’apporté . Enjoy et bonne réussite de

Laisser un commentaire