Mariage Homosexuel…

L’union de deux personnes qui s’aiment, est pour moi quelque chose de tout à fait normal. Que ces deux personnes soient hétérosexuelles, homosexuelles, bisexuelles, transsexuelles, transgenres, travesties, transidentitaires, ou de confession religieuse différente, de culture différente mais qu’elles ont cette envie magnifique de signifier au monde entier que leur amour est sincère et de l’officialiser devant l’État est pour moi une preuve de l’intelligence de notre espèce. Les autres espèces animales ne se posent pas la question et il n’est pas rare de voir des couples homosexuels parmi eux.

L’Homme, par sont intelligence, a ajouté une notion supplémentaire qui a faussé cette nécessité de vivre à plusieurs. La nature était pourtant bien faite : le besoin de s’accoupler pour se reproduire. Seulement voilà, l’Homme a compris qu’hormis l’accouplement d’un couple de sexe différent pour son espèce, l’instinct de reproduction ne serait pas possible, et s’est donc érigé contre toute pratique qui ne permettrait pas d’assurer la pérennité de son espèce. Il fallait donc un homme et une femme pour qu’il y ait descendance, il fallait donc bannir, interdire et voir éliminer tout ce qui n’allait pas en ce sens. La religion aidant, il était devenu impensable à qui que ce soit de vivre tel qu’il était et donc d’aimer selon ses besoins.

Le mariage, à la base, permit de sacraliser cette idée qu’il fallait à tout prix procréer. Preuve en est, la « non consommation » de celui-ci est une raison suffisante pour son annulation. Ceci prouve que le terme en lui-même et le symbole qu’il représente, n’a rien à voir avec l’amour, mais n’est qu’une manière de forcer les gens à procréer.

C’est pour cette raison, que je suis contre le « Mariage Homosexuel » mais pour « l’Union Homosexuelle ». Certains verront cette nuance absurde, peut être ! Mais pour moi la nuance a son importance. L’union homosexuelle ou l’union simple de deux personnes est basée sur le concept de l’amour et non sur le concept de pérenniser l’espèce humaine en devant à tout prix « consommer » cette union. Qui plus est, il serait difficile pour un couple homosexuel de ne consommer qu’après le mariage… Nous vivons tous dans le péché. Qu’un seul gay ose me dire qu’il n’a jamais couché ! Bref.

Moi, j’ai envie de m’unir mais je n’ai pas envie de me marier. C’est pourquoi, aujourd’hui ça ne me dérange pas d’entendre certains partis politiques être contre le « Mariage Homosexuel ». Je le suis aussi. Pour ceux-là, le mariage est le symbole de famille et enfants. On peut leur laisser, ça ne pose aucun problème. Il faut simplement créer un terme juridique pour les personnes non « hétérosexuelles ».

Il est évident que la création de ce statut devrait être fait avec les mêmes droits et devoirs que pour un « Mariage ». Il y aurait le droit à l’adoption, les droits de successions, etc. et même un droit de cuissage si le beau-frère est aussi mignon que mon mec. (Faut pas exagérer quand même).

8 comments on “Mariage Homosexuel…

  1. McM

    Que l’Etat se mêle de natalité (en proposant un contrat (le mariage) qui donne droit à des avantages et à des obligations), je peux le comprendre. Mais en quoi l’Etat devrait se mêler d’amour ???

    1. Atypik

      Ce que je voulais dire c’est que l’État n’a pas à s’occuper d’amour, mais son rôle est de permettre à chacun de pouvoir s’unir de manière légale. J’explique que pour moi, le mariage à trop de connotation en rapport à la famille, à la procréation et que donc ce terme ne peut pas s’appliquer pour une union autre que hétérosexuelle. Je fais de la sémantique. 

      1. McM

        Justement, je ne vois pas du tout en quoi c’est son rôle. C’est un avantage souhaitable mais pas une nécessité.

        Pour donner un autre point de vue, que peut espérer gagner l’Etat en proposant une union ?
        Pour le mariage, il espère des enfants. Pour la Sécurité Sociale, il espère une bonne santé qui entraîne une bonne rentabilité. Mais pour une union, il espère quoi ?

        1. Atypik

          Il n’espère rien, je suis d’accord. Mais l’État, et je l’espère, ne fais pas tout dans un but égoïste… D’ailleurs, souvent, quand ce n’est pas dans son propre intérêt (à l’État) c’est dans l’intérêt du parti qui promulgue la loi… (35 Heures, 5e semaine de congés payés, etc…) C’est de la démagogie. L’avantage pour le peuple c’est que certains partis politique, pour être élus, sont démagogues et proposent ainsi des lois qui n’ont que pour seul intérêt faire plaisir à certains. La droite le fait avec le bouclier fiscal, qui lui coûte de la l’argent mais fait gagner des voix, la gauche le fait avec la retraite, les congés payés, le PACS, etc… C’est dans un seul but électoral. Sinon, l’État ne fait jamais rien pour le bon plaisir de ses concitoyens sans l’espoir d’un retour en votes. C’est triste mais c’est comme ça. La droite ne touchera jamais au mariage car trop risqué pour son électorat de base. La gauche le fera en espérant obtenir le vote gay. (La droite perdrait plus de votants qu’elle en gagnerait sur ce point).

      2. Jemery

        Au lieu de faire de la sémantique, surveillez votre orthographe. À défaut d’un fond pertinent, vous paraitrez intelligent.

        1. Atypik

          Je n’ai jamais eu cette prétention de paraître intelligent, loin de là. L’air con me va si bien :) Et en ce qui concerne le fond, c’est MON point de vue. Je n’oblige personne à être d’accord avec. Mais si vous arrivez à me prouver que la démagogie n’est pas le fond de commerce des des politiciens je changerais peut être ma vision des choses.

        2. Atypik

          J’oubliai. N’êtes vous pas d’accord avec l’union des non-hétérosexuels ou sur le fait de réserver le « terme » mariage à certains ?

  2. Pingback: L’égalité pour tous | Atypik revient...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :