Péché Capital – La colère

Continuons ce portrait fait par les péchés capitaux. Aujourd’hui, ce sera la colère.

Colère : Nom féminin (latin cholera, du grec kholê, bile). État violent et passager résultant du sentiment d’avoir été agressé ou offensé.

Pour me mettre en colère, il faut déjà s’accrocher. Mais certes, je peux m’y mettre facilement si le motif parait être injuste. Je ne supporte pas cette injustice et donc je le claironne haut et fort. Sinon, je préfère largement le dialogue à la puissance sonore des mots, ou pire, la puissance physique vu que certains rajoutent le poids des gestes quand ils sont en colère.

Je pense aussi que toutes les colères ne sont pas mauvaises. Parfois, cela permet de faire sortir le trop-plein de stress que l’on a pu accumuler durant la journée ou le mois. C’est une sorte de soupape de sécurité.

Par contre, ce que je ne supporte pas, ce sont ceux qui sont en colère après untel et qui en font profiter toutes les autres personnes autour.

Laisser un commentaire