C.R.A.Z.Y.

C.R.A.Z.Y.

Film découvert ce soir parce qu’il n’y avait absolument rien (comme d’habitude) à la télévision ce soir. Il a été offert en DVD à mon homme pour ses 31 ans cet été et nous ne l’avions pas encore regardé.

Un portrait de famille qui dépeint la vie souvent extraordinaire de gens ordinaires à la poursuite de leur bonheur.
De 1960 à 1980, entouré de ses quatre frères, de Pink Floyd, des Rolling Stones et de David Bowie, entre les promenades en moto pour impressionner les filles, les pétards fumés en cachette, les petites et grandes disputes, et, surtout, un père qu’il cherche désespérément à retrouver, Zac nous raconte son histoire…
25 décembre 1960 : Zachary Beaulieu vient au monde entre une mère aimante et un père un peu bourru, mais fier de ses garçons.
C’est le début de C.R.A.Z.Y., le récit de la vie d’un petit garçon puis d’un jeune homme pas comme les autres, qui va jusqu’à renier sa nature profonde pour attirer l’attention de son père.
 

Ce film canadien est très touchant et montre assez bien les difficultés que peuvent rencontrer les homos pour faire leur coming-out. L’acteur principal, Marc-André Grondin joue très bien et est d’ailleurs fort charmant.

Un bon film à voir ou revoir en amoureux.

Laisser un commentaire