Aucune consigne de vote de François Bayrou

L’ancien candidat à l’élection présidentielle, François Bayrou, vient d’annoncer lors d’une conférence de presse, qu’il ne donnerait aucune consigne de vote à ses 6 820 000 électeurs. Il précise qu’actuellement, aucun projet, que se soit de l’UMP ou du PS, ne correspond à sa vision actuelle de la politique française. Cependant, si l’un ou l’autre des partis faisait un grand pas vers lui en changeant sa vision des choses, il reconsidèrerait peut être sa position. Il a indiqué que Ségolène Royal lui avait proposé un débat public et qu’il l’acceptait et qu’il proposait même que cela se passe à la télévision. Quant à Nicolas Sarkozy, il n’a fait aucun geste vers l’ancien candidat mais ce dernier reste à sa disposition, dans les même conditions que la candidate socialiste.

Il a également annoncé la création d’un nouveau parti politique, le Parti Démocrate. Il a confirmé qu’il présenterait, à toutes les prochaines élections, des candidats dans toutes les circonscriptions.

Lors des questions posées par les journalistes, il a précisé que, si la proposition de Michel Rocard avait été écouté à l’époque, on n’en serait pas là aujourd’hui. Il a rappelé certains propos tenus par certains « éléphants » du PS : « on ne peut pas concilier l’inconciliable ». Il a enfin ajouté que le fait que le PS se soit allié avec l’extrême gauche, ceci empêcherait toute alliance pour le moment.

Laisser un commentaire