Vive Ségolène

Ce qui est bien avec le PS et Ségolène Royal, c’est qu’ils réagissent au fait d’avoir des sondages pas trop bons. Ils essaient donc d’en tirer les conséquence et de changer leur fusil d’épaule. Ainsi, il y a quelques semaines l’équipe de campagne changeait et faisait appelle à ceux dont on n’avait pas besoin aux débuts (Les éléphants du PS), puis on s’est rendu compte que Madame Royal était trop personnelle et ne respectait pas trop le projet socialiste voté par les militants alors on lui a demandé de revenir plus sur les fondamentaux de son parti (bien que le lendemain elle refaisait l’inverse), en voyant que son principal adversaire continuait à être au plus haut dans les sondages le PS met en avant sa patrie en chantant la Marseillaise à ses meetings (du jamais vu) et en conseillant que tous les français aient un drapeau tricolore à son domicile. Si ça ce n’est pas aller sur les plates bandes de la droite je ne m’y connais pas. D’ici à ce qu’on chante l’internationale juste après la marseillaise aux meetings du PS, il n’y a qu’un pas.

Je rappelle que le slogan du PS à l’automne était tout simplement « Battre la droite ». Forcément quand on n’a pas de projet solide et que le seul désir est de battre la droite mais sans savoir pourquoi ni comment, il me parait normal qu’on essaie de jouer sur les mêmes tableaux, sachant que cela fonctionne pour Sarkozy et Bayrou.

Reprenez avec moi car c’est pour bientôt :

C’est la lutte finale,
Groupons nous et demain,
L’internationale
sera le genre Humain…

Laisser un commentaire