On verra bien…

J’ai décidé de croire ce qu’il m’avait dit et de continuer ainsi. Il est vrai que je n’ai aucune preuve totale à ce que j’avançais, et donc je ne peux l’accuser sans preuve. J’ai simplement peur d’être le dindon de la farce, et donc qu’il en profite pour recommencer, se disant que de toute façon que je suis une bonne poire. (Je fais très culinaire ce soir dans les expressions à 2€)

Ce qui me fais croire qu’il a raison, c’est qu’il continue à vouloir habiter avec moi dans un appartement qu’il désire acheter. Il mène une recherche active à ce sujet et à chaque fois qu’il en parle il le fait à la première personne du singulier. Je me dis que s’il avait quelque chose à se reprocher, il ne serait pas si enthousiaste à l’idée de vivre avec moi, puisqu’il serait beaucoup plus difficile pour lui de me cacher ces choses. J’aurais plus facilement accès à ses affaires personnelles. On verra bien ce que me réserve l’avenir…

Laisser un commentaire