Merci Sarko

Mr le ministre des finances a eu de bonnes idées depuis des mois pour relancer la consommation. L’une de ces idées était d’autoriser le déblocage anticipé de la participation que vous capitalisé chaque année par le biais de votre entreprise lorsque celle-ci à plus de 50 salariés. Ainsi, depuis 4 ans me sont bloqués sur des comptes à 6 % une participation au bénéfice de l’entreprise, à hauteur d’un pourcentage de mon salaire brut annuel. Sans la loi Sarkozy, je suis obligé d’attendre 5 ans après que la somme est été versé pour pouvoir la débloquer. Avec cette mesure, j’ai pu tout débloquer d’un coup et ainsi liquider mon crédit en cours et combler mon découvert perpétuel depuis mai.

Là je suis trop content.

Mais comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, j’ai reçu au même moment une lettres des allocations familiales me réclamant 250 € des années 2000 dont je ne connais pas la provenance. Encore de longues files d’attentes en perspective pour sûrement m’entendre dire que de toute façon je dois payer…

Laisser un commentaire