L’était tout chaud ….

Hier soir Teurteul m’avait invité à aller prendre un verre avec lui et ses amis. Le rendez-vous était donné à 23h30 au Bar « les piétons ».

Evidemment je pars en retard de chez moi et pour éviter qu’ils ne m’attendent, j’envoie un texto à Teurteul pour le prévenir. Je décide d’y aller en métro et RER car c’est plus rapide de chez moi. Là à peine arriver en bas de chez moi je m’aperçois que je n’ai pas pris mon stick à lèvres et ça me saoule car j’ai les lèvres explosées avec ce froid. Comme je ne suis déjà pas en avance, et surtout que je ne veux pas me retaper les 5 étages, je continue. Arrivé à Auber, j’attends sur le quai mon train quand soudain je m’aperçois que machinalement j’avais mis mon stick dans la poche. Je me dis en moi même : « Hervé t’es trop fort ». Je m’empresse de m’en mettre et là, vu que j’avais déjà un peu bu chez moi, je fais tomber le stick par terre, qui évidemment roule et tombe sur les voies !!!! et là j’enchaîne dans ma tête : « Hervé t’es trop con ».

J’arrive aux « Piétons » et ne vois personne. Je ressorts et appelle Teurteul qui me dit qu’ils sortent du resto et qu’ils auront 10 minutes de retard. J’attend tranquillement 1/2 heures dehors quand ils débarquent : Teurteul, Manu et N. un pote de Teurteul. Les présentations se font. Je suis persuadé de connaître Manu mais je ne sais plus d’où (et je ne sais toujours pas d’ailleurs) et la soirée commence.

Tout le monde boit et surtout Mister Teurteul qui commence à être bien en forme. Pendant toute la soirée il n’a pas arrêté de jouer avec moi et sur le fait que nous n’avons jamais fait grand chose tous les deux et qu’il serait dommage, finalement, que nous nous arrêtions là. Il fait des propositions indécentes !! et en publique !!!! Le méchant !!! Je lui réponds alors qu’étant en couple il m’est impossible de succomber à la tentation. lol (nous n’aurions été que tous les deux ma réponse aurait été différente, mais là … 😉 )

La soirée se termine ensuite chez Manu après un long débat à savoir si on allait prendre un autre verre dans un bar, ou bien si nous allions aller en boîte. Pendant tout le trajet, il me touche les fesses comme si de rien n’était et s’en vante en plus!! Il prend seul l’ascenseur avec moi et repasse à la charge… A peine arrivé, il s’empresse de me montrer ses positions de stretching sur le lit de Manu. Evidemment la position en question c’est à 4 pattes sur le lit avec les fesses en l’air et le dos bien cambré !!!! Moi, je reste stoïque et ne dis rien. Je rigole bien devant toute cette énergie inutile qu’il met pour son envie.

Je sais très bien que ce n’est qu’un jeu mais j’avoue qu’il a trouvé tout de même pas mal de situations et d’occasions de repasser à la charge. Le seul conseil que je lui donne, c’est de garder ses ardeurs pour quelqu’un d’accessible, et non moi qui suis déjà comblé avec mon bébé.

Enfin, nous sommes rentré chacun de notre côté, moi en taxi, et lui avec N. chez lui, à pied. Une très bonne soirée quoiqu’il en soit.

Laisser un commentaire